22 mars 2022

Tricot, crochet : les différences de ces loisirs infiniment tendance

Avec de la laine et des aiguilles à tricoter, que de merveilles peuvent voir le jour ! Et il en est de même avec un fil et un crochet. Tricoter ? Crocheter ? Si des différences existent entre ces activités, toutes deux attirent un très grand nombre de passionné(e)s.

Certain(e)s d’entre vous font du tricot. D’autres du crochet. Et d’autres encore tricotent ET crochètent. Peut-être ne pratiquez-vous ni l’une, ni l’autre de ces activités mais la lecture de cet article devrait vous donner des idées …

Si une différence entre tricot et crochet existe, ces deux activités ont pour point commun l’amour du fil, de la belle laine et l’envie de créer des mailles et de beaux modèles.

Tricot ? Crochet ? Ou tricot et crochet ?

Difficile d’établir le portrait-robot de la tricoteuse ou du tricoteur. Et serait-il si différent de celui de la crocheteuse ou du crocheteur ? Vous êtes-vous déjà demandé quelle était la différence entre tricot et crochet ?

« Il y a sans doute plus de jeunes personnes qui se lancent dans le crochet car il existe beaucoup de loisirs créatifs au crochet et les modèles sont souvent accompagnés d’un schéma qui peut être lu sans texte, du début jusqu’à la fin », témoigne Christine responsable du magasin Plassard de Cournon-d’Auvergne. Dans ma boutique j’ai des clientes qui savent faire les deux, d’autres qui ne savent pas tricoter, d’autres qui ne savent pas crocheter… ».

Pour Nathalie, du Blog Thalie Créations, ces deux activités sont complémentaires.

« On peut d’ailleurs les mixer et réaliser un modèle au tricot et le sublimer avec des finitions au crochet. Sur les modèles féminins pour enfant comme pour adulte, l’effet dentelle qui se détache sur une base jersey est magnifique, que ce soit au niveau de la bande de boutonnage ou du col ».

Différence entre tricot et crochet

Si la pratique du tricot et du crochet repose sur les mêmes fondements, à savoir, du fil et un accessoire (aiguilles à tricoter droites, aiguilles circulaires, aiguilles à double pointe ou crochet), les deux activités comportent des différences. Si vous vous lancez dans l’univers des arts du fil, sans doute vous poserez-vous la question suivante : Tricoter ? Crocheter ? Par quoi commencer ?

« Le crochet est plus facile à aborder lorsque l’on débute dans une activité DIY car on progresse à partir d’une boucle qui donne naissance à une maille puis aux mailles suivantes, explique Nathalie. Avec un crochet on ne peut pas perdre de mailles comme c’est le cas au tricot ».

Mais la difficulté du crochet, ajoute Christine, est de « parvenir à garder un ouvrage droit avec toujours le même nombre de mailles ! Il faut vraiment les compter à chaque rang pour vérifier que leur nombre reste identique »

« Le tricot est un jeu de mailles endroit et envers qui donnent naissance à une multitude de types de points et des rangées de mailles, décrit Nathalie. Selon les associations que l’on fait et l’endroit où l’on pique l’aiguille on peut obtenir des effets et des rendus différents, lisses, en relief, ajourés, texturés, moelleux voire gonflants… Il existe beaucoup plus de types de points au tricot qu’au crochet, mais on peut faire confiance aux créatrices qui ont le sens de l’innovation pour en créer de nouveaux » 

Le tricot et ses aiguilles à tricoter manipulant la laine, fait-il appel à des compétences différentes ? Les tricoteuses et tricoteurs qui utilisent des aiguilles à tricoter droites, à double pointe ou encore aiguilles circulaires ont-ils une particularité ?

Cette activité semble demander un peu plus de dextérité lorsqu’on débute car il faut apprendre à faire glisser les mailles et à les tricoter sans les perdre. « L’avantage du tricot lorsqu’on a un peu d’expérience, c’est que l’on n’est plus obligé de regarder ses doigts, notamment si on réalise le même point sur tout le rang, raconte Nathalie. On peut tricoter et se détendre en regardant une série. Il faut juste jeter un petit coup d’œil sur son projet de temps en temps, pour s’assurer que l’on progresse bien. » Maille endroit, maille envers, maille endroit, maille envers… quel bonheur !

« L’avantage du tricot est aussi qu’il est plus facile de coudre un projet tricoté, estime Christine.

Quels fils choisir pour tricoter et crocheter ?

« Toutes les qualités peuvent être tricotées ou crochetées, sauf les laines très poilues, qui sont difficiles à crocheter » indique Christine. Chez Plassard, vous avez l’embarras du choix ». Si vous souhaitez tricoter un premier ouvrage, orientez-vous vers Cocktail ou Biocolor.

Pour les tricoteuses et tricoteurs plus confirmés, Margarita ou Olympie vous combleront.

Au crochet, les nouveautés Natura Fizz, Bellini et Ouzo sont vraiment parfaits, qu’il s’agisse de créer des accessoires comme la pochette à rabat frangé en Ouzo, des vêtements Layette et Enfant, comme la ravissante robe en Natura Fizz ou le cardigan au pt d’épis en Végétal mais aussi le débardeur Femme en Bellini et le châle à point fantaisie en Natura Fizz.

Au printemps et en été, vive le crochet !

Si le tricot peut se pratiquer toute l’année, certain(e)s apprécient davantage crocheter du coton, de la viscose de bambou ou du lin dès que le printemps pointe le bout de son nez. Les projets en crochet ont également l’avantage d’être souvent plus petits et tiennent par conséquent moins chaud. Moins encombrants, ils pourront se glisser dans votre sac de plage entre votre serviette et votre livre préféré !

Sinon connaissez-vous les amigurumis ? Ces petits personnages ou animaux trop mignons réalisés au crochet ? Chez Plassard, nous avons par exemple imaginé une tortue, une grenouille, un éléphant … Difficile de ne pas craquer n’est-ce pas ?

DOUDOU GRENOUILLE NAGEUSE 11
Tortue  en BIOCOLOR
Amigurumi éléphant 149-20
Partagez avec vos amis

3 commentaires concernant “Tricot, crochet : les différences de ces loisirs infiniment tendance

  1. merci pour votre artticle, moi je fais du crochet meme dentelle jr sais un peu tricoter j’ai du mal à monter un ouvrage correctement – couture invisible?_ et je cherche des modeles de pull femme à faire à la fourche auriez vous de qquoi m’aider merci

  2. Pour moi, une autre grande différence entre tricot et crochet tient à l’état d’esprit. Le crochet est plus intuitif, on peut partir dans tous les sens, revenir et créer du volume facilement. Le tricot est plus structuré, plus mathématique.

  3. Superbe article comme une invitation à se lancer dans l’univers du DIY.
    Les jolies matières ont aussi une part importante dans l’envie de s’initier aux arts du fil et bien souvent on craque sur de jolis fils et l’on recherche ensuite le modèle que l’on réalisera avec.
    Que ce soit au tricot ou au crochet l’important c’est de se faire plaisir tout simplement … la magie de la réalisation opère ensuite tout naturellement.
    Pour soi ou pour offrir ses 2 loisirs permettent de tisser des liens et de diffuser du bonheur … il suffit juste d’oser se lancer dans l’aventure.

Les commentaires sont fermés.

Recent articles