Le Trendy Majya des Gambettes Sauvages

Et si on parlait tricot avec Vanessa ?

Quand Vanessa, du célébrissime et génial blog Les Gambettes Sauvages, a publié sur Instagram une photo des pelotes Majya qu’elle avait achetées au salon Créations et savoir-faire [virgule] (écrire plutôt que signifier permet de véritablement reprendre son souffle au milieu d’une phrase trop longue, sachez-le) ma curiosité a été attisée (en même temps si c’était pour mettre un point quelques mots plus tard, ce n’était pas la peine d’utiliser un tel procédé me direz-vous).

Je me suis dis : tiens tiens… (en me frottant un peu le menton évidemment)

Hâte de voir ce qu’elle allait tricoter.

Et super envie de la rencontrer.

 

Alors je l’ai contactée et on s’est donné rendez-vous. Elle est arrivée avec son magnifique Trendy châle en Majya + laine mérinos.

 

Maya : Salut Vanessa ! Merci d’être venue malgré le temps pou**i ! A part si l’idée de poser avec ton châle sous la pluie te tente, je crois bien qu’on va devoir abandonner la séance photos. Tu pourras en faire un jour de beau soleil  et me les envoyer ?

Vanessa: Pas de problème Maya !

Donc vous l’aurez compris toutes les photos sont Copyright : Les Gambettes Sauvages !

M: En attendant papotons … C’est quoi ton histoire avec le tricot ?

V: Je tricote depuis bientôt 10 ans. Ma mère a essayé de m’apprendre plein de fois quand j’étais enfant mais comment dire ? Elle me montrait, sans vraiment me laisser faire toute seule et je trouve qu’il est difficile d’apprendre comme ça ! Il y a une dizaine d’années, juste avant que le tricot ne commence à être de nouveau à la mode, je m’y suis remise. Je ne sais pas trop pourquoi…

Ahhh mais  si. En fait je suis en train de réaliser que j’ai une nièce qui vient d’avoir 11 ans. Ma mère a dû tricoter pour sa naissance et ça m’a redonné envie. J’ai trouvé une vidéo sur Internet – et il n’y en avait pas beaucoup à l’époque, crois-moi !- et j’ai appris toute seule, devant mon ordinateur. Pour démarrer, je conseille quand même aux débutants de participer à un atelier, c’est plus facile pour comprendre les bases.

J’adore le tricot, je suis passionnée par les matières, les trames. Dès que je vois un vêtement dans un magasin, je le touche, je l’observe, j’essaie de le comprendre… Et puis le tricot, ça détend, c’est fou !

 

M: Et maintenant, tu animes régulièrement des ateliers pour enseigner les bases du tricot !

V: J’aime beaucoup transmettre. Quand les gens arrivent en me disant : « De toute façon, moi, je suis nul(le), je ne sais rien faire de mes 10 doigts », c’est un défi passionnant pour moi. Quel plaisir quand les mêmes personnes repartent avec le sourire, fières de ce qu’elles ont accompli. Et ça me plaît de songer que ces apprentis tricoteurs auront le même sentiment de bien-être que moi en maniant les aiguilles et la satisfaction de faire quelque chose eux-mêmes. Ça me rend heureuse !

 

M: Et lors du salon Créations et savoir-faire, tu as donc craqué sur le fil Majya Un fil boutonné lurex bicolore (argent et or) enroulé autour d’une base mohair.

V: Oui, j’ai trouvé ce fil trop beau ! Je me suis dit : « allez, tu ne vas pas prendre juste une pelote parce que c’est joli ». J’avais envie de me faire plaisir. J’en ai pris 4, pour pouvoir attaquer un projet un peu long si j’en repérais un.

Je voulais associer le film Majya à une laine sombre, pour faire ressortir le doré et l’argenté et les jolies irrégularités. Une laine simple, pour contraster avec le côté brillant de Majya. Et j’ai décidé de faire un Trendy châle, d’après le fameux tuto de Melle Sophie.

J’avoue que j’aime plutôt les tricots tranquilles, où je n’ai pas besoin de surveiller ce que je fais. Mais en même temps, j’ai envie de faire des progrès. J’ai d’ailleurs accepté de faire un test knit pour Alice Hammer et je tricote actuellement un bas de jogging ! Je découvre des points techniques que je ne connaissais pas, c’est parfait.

Généralement, je commence 1000 projets en même temps, je ne suis pas trop du genre à débuter un tricot et le finir, avant de craquer pour un autre.

M: Je fais pareil, ouf, ça me rassure. D’ailleurs, même si j’avais déjà plusieurs en-cours, tu m’as inspirée et j’ai décidé de me lancer dans un Trendy Majya + Alpaga. Dans les tons rose poudré et écru… Je te le montre très bientôt !

V: Avec joie !

   5 petites choses sur Vanessa

Une chanson qui te trotte dans la tête en ce moment :

Les Limiñanas, un groupe rock un peu garage et psychédélique perpignanais. Et j’écoute pas mal « Vive le douanier Rousseau », reprise par Philippe Katerine, à cause de l’expo qui est au musée d’Orsay en ce moment.

Ton dernier livre : 

La BD « Mauvaises Filles » d’Ancco

Un animal de compagnie :

Les lombrics qui engloutissent et recyclent mes déchets ;o)

Ta pâtisserie préférée :

Tout ce qui contient de l’amande.

Ton astuce tricot favorite :

Les aiguilles circulaires !

7 réflexions au sujet de « Le Trendy Majya des Gambettes Sauvages »

  1. Bonjour , ma mère et moi débutons au tricot , nous avons fait 1 belle écharpe avec la laine  » plassard caresse marron » ,mais il nous manque 1 pelote et pas moyen d en trouver 1 chez notre petite mercière à Biarritz , s il vous plaît dites moi comment je peux faire , vous seriez extrêmement gentille !!!! Je vous remercie infiniment a l avance ma mère serai très contente , à très vite bisous Mamy & Helene

  2. Bonjour à toutes les deux,
    J’ai bien pris connaissance de votre message et pars me renseigner. Je vous tiens au courant par mail dès que possible.
    Et bravo, c’est super de se mettre au tricot (à 2 en plus !), vous verrez : on y prend vite goût.
    A bientôt

  3. Quelle belle réalisation!! Félicitations Vanessa!
    Il a l’air bien chaud, parfait pour les températures que nous avons actuellement…..
    Merci Maya de nous présenter les créations mais aussi leur créatrice (teur).
    Belle journée
    A bientôt pour de nouvelles aventures!

  4. bpnsoir je voudrais faire un chale trendy majya alpage mais je ne sais pas ou commander cette laine magnifique;
    donnez moi une adresse un numéro de telephone. rapidement car je voudrai le faire pour noel.merci

    1. Bonjour,
      Vanessa, des Gambettes Sauvages, a utilisé du mérinos il me semble. Ce n’est pas un fil Plassard donc je vous encourage à lui envoyer un message pour obtenir cette information. A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les posts Plass'au Tricot