11 février 2022

Quelle laine est la plus chaude ? Le guide Plassard

Le mois de février est un mois parfois glacial, souvent marqué par les dernières vagues de froid de la saison.
Quoi de plus naturel alors que de tricoter ses derniers tricots bien chauds, douillets, à porter à même la peau pour des sensations plus enveloppantes ?

Alors quelle laine est la plus chaude ?

Parmi les matières naturelles, la laine est évidemment celle dans laquelle nous aimons nous glisser en ces jours de grand froid. Mérinos, mohair, yak ou alpaga, il y en a pour tous les goûts et presque tous les budgets. Pour info, il n’est pas nécessaire d’opter pour du 100% laine, un subtil mélange de matières naturelles et synthétiques suffit à les rendre très confortables et efficaces contre le froid.

Pourquoi la laine tient chaud ?

La principale qualité de la laine, c’est son pouvoir isolant et thermique. Elle va absorber l’humidité que dégage votre corps à l’intérieur de sa fibre, qui est creuse, et la laisser s’évaporer sans la retenir.

Les fibres creuses forment ce que l’on appelle des chambres à air. Ces chambres à air capturent et maintiennent la chaleur du corps. Cela crée un effet isolant.

Résultat, vous avez chaud et pour longtemps.

Faut-il des laines épaisses pour avoir chaud ?

Et bien non ! La laine la plus fine et qui vous gardera bien au chaud est la laine Mérinos, qui provient du mouton Mérinos. C’est une laine souple, plus douce et plus chaude que la laine classique. Cette fibre est LA matière préférée des amateurs de sport et de plein air et ce n’est pas sans raison ! Son fil naturel est doux, respirant, ne dégageant aucune odeur. On apprécie particulièrement son pouvoir thermo-régulateur et sa grande capacité d’absorption. 

Le mérinos est une laine que l’on retrouve souvent mélangée avec d’autres fibres, car elle est très fine.

Par exemple, notre fil TRADI MERINO, composé à 65 % de laine mérinos, est associé à du cachemire pour apporter encore plus de chaleur et à du polyamide pour apporter plus de résistance à ce fil initialement prévu pour la fabrication de chaussettes !

Ou encore notre fil 100% naturel MERINO YAK qui est composé de 70% laine mérinos extrafine à laquelle nous avons associé 15% d’alpaga et 15% de laine de yak pour un rendu encore plus moelleux et plus chaud.

Des laines légères et chaudes, ça existe

On ne vous présente plus notre fil iconique, ALPAGA composé comme son nom l’indique à 100% de laine d’alpaga des Andes. On peut bien sûr le compter parmi nos meilleurs alliés contre le froid. En effet la laine d’Alpaga se démarque nettement par son pouvoir isolant qui est 7 fois supérieur à celui de la laine du mouton, et sa douceur inégalée qui est proche de la laine de cachemire.

Cette laine vous protège donc beaucoup mieux du froid, avec douceur, sans jamais vous faire transpirer, grâce à ses propriétés thermorégulatrices. Elle est incroyablement légère, agréable à porter et respecte les peaux les plus sensibles. Ce sont les raisons pour lesquelles la NASA équipait ses astronautes de vêtements dans cette laine au début de la conquête spatiale.

La laine d’Alpaga possède une résistance élevée et ne bouloche presque pas. Cela vous permet de prolonger la durée de vie de vos vêtements et accessoires, vous pourrez les garder en bon état beaucoup plus longtemps.

Des tricots légers et chauds autre qu’en laine ? 

Pour succomber au plaisir d’un tricot seconde peau à la fois léger et chaud tournez vous vers la soie. Elle est très légère grâce à ses fils très fins et offre un toucher d’une rare douceur. Elle tient chaud en hiver et apporte de la fraîcheur en été, c’est une vraie matière intelligente !

Notre fil GEISHA, un fil 100% bourrette de soie est constitué de 2 fils retordus pour lui assurer plus de résistance, tout en conservant son toucher peau de pêche.

Cette fibre naturelle respirante retient la chaleur et vous procurera tout le confort dont vous aurez besoin. Et pour sublimer les sensations de douceur et de chaleur, portez vos tricots en soie à même la peau. 

Sensualité assurée avec ALGASOIE UNIE ou IMPRIMÉE composées de laine et de soie. Tenir une pelote au creux de ses mains, c’est vivre un moment de pure légèreté. Une véritable douceur à tricoter. Un mélange 100% naturel de 70% d’alpaga et 30% de soie, ces fils sont irrésistibles pour des pulls légers et chauds.

Pull à encolure fantaisie 151-24 tricoter en tweet de plassard

Comment combattre le froid avec élégance ?

Pour nous le style a son importance et ne doit pas être sacrifié au détriment du confort, les deux peuvent très bien cohabiter. 

Tout comme NEPTUNE, un fil 100 % naturel, qui mêle de doux et chauds fils d’alpaga (40%) et de mohair (17%) à une chaînette de coton (43%). Il sublimera vos modèles féminins tout en étant des cocons moelleux.

Pour ne pas avoir à choisir entre laine chaude ou tricot soyeux et vaporeux, il existe aussi des qualités luxueuses qui sublimeront vos œuvres. TWEET, un fil mèche, mélange d’acrylique et de mohair légèrement gratté, vous enveloppera d’une chaude douceur.

Choisir un point de tricot qui tient chaud ?

Pour gagner en chaleur, le choix des fils est donc primordial mais le choix du point de tricot va également jouer un rôle indispensable au maintien de la chaleur.

Le jacquard est un excellent allié pour un rendu chaleureux garanti. C’est une technique qui consiste à réaliser un ouvrage avec plusieurs couleurs (de deux à une multitude). Cela double l’épaisseur de laine puisque chaque fils de couleur se croise à l’arrière du tricot et constitue une superposition de couches qui assurément vous plongera dans un chaleureux confort.

Surtout ne soyez pas intimidés par des fiches modèles impliquant de tricoter en jacquard. Tricoter des points plus techniques peut s’avérer plutôt très motivant et ce point permet des combinaisons de couleurs infinies et réjouissantes.

Et si cela ne suffit pas ? les accessoires

On le sait, nous prenons froid par les extrémités alors couvrir votre tête, votre cou, vos mains et vos pieds de fibres chaudes peut s’avérer salvateur !

Optez pour des gants et des chaussettes bien chauds et poussez la coquetterie jusqu’au détail. Adaptez les accessoires tricotés en fonction de votre tenue, selon votre style, du châle au bonnet, des chaussettes aux mitaines. La fonction d’un col roulé par exemple, c’est de donner chaud. C’est la raison d’être du col qui monte jusque sous le menton et que l’on roule pour créer une deuxième épaisseur. Porté oversize ou près du corps, sur un jean ou sur une jupe, le col roulé est un incontournable pour se sentir bien au chaud.

Février reste encore un mois froid, mais un peu de patience, bientôt les jours vont s’allonger et nos chaleureux compagnons laisseront place à des mailles plus légères, jusqu’au prochain hiver…

Partagez avec vos amis

Recent articles