Créations et savoir-faire, l’édition 2015

Cette année, Plassard était présent au salon Créations et savoir-faire.

Une édition vraiment spéciale, seulement quelques jours après les attentats du 13 novembre. Vous l’avez peut être lu sur la page Facebook, Plassard a décidé de maintenir sa présence. Plutôt que de tout reformuler, je remets le petit texte par ici :

Demain s’ouvrira le salon Créations et savoir-faire. Les organisateurs ont décidé de maintenir cet événement, en renforçant les mesures de sécurité. Certains exposants ont annoncé qu’ils renonçaient à leur participation tandis que d’autres font le choix d’y être, comme nous. Toutes les positions sont respectables, n’est ce pas cela aussi la liberté ?

Pour certains la danse des aiguilles est depuis quelques jours un véritable réconfort. Pour d’autres, tricoter la couleur est une manière de continuer à créer, imaginer, partager, vivre. Cela ne veut en aucun cas dire que nous avons tourné la page de ces terribles événements. Au contraire. Nous pensons à chaque instant aux victimes et à leurs proches. Aux blessés qui luttent pour la vie. Et justement, notre présence sera une belle manière de jouir de la notre. Notre vie si précieuse.

☆☆☆☆

Mercredi, lorsque j’y suis allée, l’ambiance était calme, sans doute plus que les années précédentes. Une minute de silence à midi, tout le monde s’est figé et s’est recueilli en hommage aux victimes, à leurs proches et à tous les blessés qui luttent encore pour leur vie.

Malgré une baisse de la fréquentation (inévitable) durant toute la durée du salon, beaucoup de visiteurs étaient au rendez-vous. Des copines dès le mercredi, des collègues pendant les pauses dej’, des familles tout le week-end. Avec l’envie de vivre la parenthèse colorée, joyeuse et douce dont ils avaient besoin. Et pour continuer comme avant, malgré tout.

 

(Mèche XXL ↑ )

Sur le stand Jeanne, Nicole et Anne, pour vous servir !

Au programme rencontres, conseils et démonstrations des métiers à tricoter (ou loom), qui en ont intrigué plus d’un : celles qui voulaient faire des créations en laine sans forcément apprendre à tricoter ; les tricoteuses expertes curieuses d’utiliser le fil de manière différente et ludique ; et bien sûr les enfants (zippy jaune) qui reconnaissaient le principe du rainbow loom – ces petits élastiques qu’ils assemblent pour en faire des bijoux -.

(laine Sultane ↑, laine Tricotine ↓)

Du coup, moi aussi j’ai voulu tester cette nouvelle expérience ce week-end !

J’ai commencé une écharpe pour enfant et j’ai trouvé ça très chouette. C’est en gros le principe du tricotin : deux boucles, on passe celle du dessous en dessous, soit avec les doigts, soit avec un genre de crochet très pointu.

Attention, risque d’addiction élevé !

« Et après », une bien jolie laine soit dit en passant. Le nombre de couleurs différentes dans une seule pelote, waw ! (et parfaitement assortie au Chesterfield, si c’est pas classe ça …)

 

Bref… Le Salon Créations et savoir-faire 2015 … c’est terminé ! Et vous, vous y étiez ?

Publié le publié en Le blogTag

Une réflexion au sujet de « Créations et savoir-faire, l’édition 2015 »

  1. Merci pour votre post. Vous avez raison, la vie ne doit pas s’arrêter et c’est, plus que jamais, le moment de tricoter pour les autres. Pour leur témoigner notre amour, notre amitié. Tricoter c’est aussi créer une bulle de calme autour de soi. Un temps pour penser positivement.
    J’espère que vous reviendrez au salon que je n’ai pas pu visiter cette année mais que je compte bien ne pas manquer l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les posts Plass'au Tricot